Visuel du bouquet de services académiques

Espagnol

Témoignage de deux collègues suite à un stage européen à Grenade

Encore sous son charme, nous tenons à vous faire partager notre enthousiasme pour la formation européenne Comenius de Monsieur José Javier León, du C.L.M. de Granada, formation que nous avons eu le bonheur de suivre en octobre dernier.
Ne craignez rien, nous ne vous proposons pas ici un rapport détaillé de notre stage ; nous souhaitons seulement survoler ces quelques jours privilégiés en votre compagnie.

Granada pour vous, pour nous, c’est d’abord l’Alhambra. Imaginez-la au XIVème siècle, imaginez ses émissaires étrangers éblouis devant la magnificence des lieux ! Mais imaginez aussi cette grouillante cité palatine aujourd’hui disparue. Eh bien, grâce à l’évocation originale et passionnée de José Javier León, cet endroit pourtant connu de nous tous nous a semblé revivre et nous l’avons vraiment revisité.

Autre atmosphère. A deux pas de là, rassemblés chaque jour dans un petit cloître du Realejo, quelques norvégiens, slovène, grecques, belge, autrichienne, néerlandaises, brésilienne et autres collègues d’Outre-mer, « planchaient » et échangeaient à qui mieux-mieux, dûment aiguillonnés par des intervenants locaux aussi convaincus qu’efficaces, sur des questions pédagogiques telles que l’analyse d’erreurs de nos ouailles, les meilleures manières de leur apprendre à écrire, ou sur les différentes approches de la grammaire du castillan…

Au travail chaque matin dans un cloître, logés (mieux que confortablement) à l’hôtel-monasterio de Los Basilios, nous n’en avions pas pour autant fait vœu de silence, et, à nos yeux, l’une des plus grandes richesses de ce stage, ce furent les contacts humains qui se sont créés au fil des jours et ne sont pas près de se dénouer.

Vous pensez sans doute qu’après un tel panégyrique nous allons vous encourager à vous inscrire à la prochaine formation de Monsieur León, que nenni ! Nous aurions bien trop peur de ne pouvoir figurer au nombre de ses futurs stagiaires !


19 janvier 2011

Frédéric Glay, Lycée Pierre d’Ailly, Compiègne
Dominique Piron, Lycée Gérard de Nerval, Soissons

Mise à jour : 21 de diciembre de 2011